Guillaume JULLIEN

Musicien-compositeur Interprète

Guillaume Jullien commence par la création de bandes originales de film en 2004, pour la composition sonore de court-métrages réalisés par Gary Lebel tels que « On verra bien… demain » et « Dans la une ». C’est en 2006 qu’il trouve sa place sur scène dans différents groupes de musique : La Manutention, Los Caballitos Del Diablo.

C’est par la suite qu’il s’intéresse au spectacle vivant en composant une bande originale pour un spectacle de la Compagnie Novis. Puis c’est avec Nadège Coste de la Compagnie des 4 coins qu’il évolue durant cinq années entre créations originales et ateliers (« Maman et moi et

© Bohumil Kostohryz

page15image3803552

 

les hommes » d’Arne Lygre, « Quelqu’un manque » d’Emmanuel Darley). Cette collaboration se poursuit avec la composition sonore des spectacles « JE(u) RÊVE » et « C.H.I.E.N. »

C’est en 2012 que Guillaume Jullien entame une une collaboration avec la Compagnie Mirage. Il compose la musique et bande sonore des premières créations de la compagnie, notamment « INSTINCT » et « WEL- COME ». Il est actuellement musicien permanent de la compagnie. Il finalise également la bande originale du film « Dessine-moi un bouton » de Gary Lebel avec Yolande Moreau et participe en 2013 à la composi- tion sonore de « Coquelicot » de Fabien Giurgiu.

2013 se veut aussi l’année d’une nouvelle collaboration avec le metteur en scène Alain Batis de la Compa- gnie La Mandarine blanche dont il crée la musique et bande sonore des spectacles « La Femme de glace » et « Maeterlinck », « Le passeur de l’invisible ».